30.9.02

6:12 PM :

Merci pour le rire, maintenant va te faire occire.

(Oui, je sais, rime de mirliton, allez vous faire enculer, si ca m'amuse je fais ce que je veux chez moi quand meme) J'ai vu que j'étais passé de blog "à éviter" a blog "sous la menace d'une arme uniquement" chez la grenobloise qui ferait la meilleure cible du monde pour un exercice de jeté de pavés à balles réelles. Ca devient inquiétant, angoissant, vous trouvez pas ? Vous imaginez si elle m'a lancé une fatwa ? M'en fous, je cèderai pas, je resterai exécrable jusqu'a la mort. De toute façon mes milliards de fans me feront rempart de leur corps pour que je puisse filer a l'albionaise.

En plus je suis persuadé qu'elle vient aussi souvent chez moi que moi chez elle...Et sans doute pour les mêmes raisons.

Enfin bref, maman, si tu lis ceci, je n'en ai plus pour longtaaaaaaargh...


5:44 PM :

Question existentielle.

Nom de dieu, pourquoi personne a jamais pensé a faire des boissons qui ont le gout du sirop pour la toux ? C'est vachement bon cette connerie...Si c'était pas un médoc je descendrais la bouteille...Nom de dieu, pourquoi personne pense jamais à rien ? Pourquoi personne pense jamais ?

Enfin bref, asi es ma vida loca.


1:55 PM :

Easy, dude, take it easy...

J'ai rien prévu pour demain,
Mais c'est déjà bien d'y penser...
Et je pense que demain matin...
J'aurai du mal à me lever...

Je n'ferais pas 39 heures
Pour 35 francs de l'heure,
Et vos 5000 francs de bonheur
J'en veux même pas pour mon 4 heures...
OK, je me lève un peu tard,
J'enchaîne direct sur un pétard,
Je sais que ma vie ne va pas vers les dollars,
Que pourrait me rapporter ma guitare ?
Ma vie n'est qu'une utopie,
Un monde tranquille sans trop d'hypocrisie
Où tout le monde a compris
Que donner à quelqu'un c'est se faire un ami...
Où sont les politiciens qui savent que j'existe ?
Ceux qui pourraient dès demain nous mettre sur la bonne piste ?
J'insiste, dès maintenant je veux voir la liste
De tous les indiens du front de libération utopiste.
Qui va se mouiller pour les droits de l'enfant ?
Pour que tout le monde ait droit à un appartement ?
Apparemment personne n'est près à aller de l'avant,
C'est vrai que pour pouvoir penser il faut avoir du temps
Le pouvoir, les dollars, l'exploitation, le marché noir
Ca laisse très peu de temps à ceux qui crèvent sur le trottoir
Plus d'espoir pour y croire, juste quelques cauchemards
Même plus droit à un rêve, juste à une vie illusoire...

J'ai rien prévu pour demain...
Mais c'est déjà bien d'y penser...
Et je pense que demain matin...
J'aurai du mal à me lever...

Pourrions nous avoir du temps pour savoir qui on est ?
Pour s'occuper de nos enfants, connaître notre voisin de palier ?
Pour que les fêtes du week-end
Puissent s'étendre à toute la semaine
Pour qu'les connards du FN
S'alimentent plus sur nos problèmes
Pourrions nous avoir du temps pour discuter avec l'ennemi ?
Pour draguer une des caissières qui bosse au monoprix
Pour faire du sport, pour boire un verre, s'occuper d'la qualité de l'air
Pour aller voir tout là haut comment va notre univers...
Je ne vis plus pour un système
Qui va contre la nature humaine
Qui nous fait croire que nos gènes
Ont opté pour le travail à la chaîne
Un monde où on nous enchaine
Aux valeurs de la haine
Fait lui croire, fait lui croire que tu l'aimes
Pour plus tard à la Toussaint lui porter des chrysantèmes
Pourrions nous avoir du temps pour croire en Dieu
Pourrions nous rester enfant avant de devenir vieux
Pourrions nous avoir un peu de vent dans nos cheveux
Ca paraît pas important mais c'est très bon pour eux

Pourrions nous avoir du temps pour admirer la nature
Pour respirer autre chose que des hydrocarbures
Pour ne plus voir l'Amazonie se transformer en tas de sçiure
Pour se faire une idée du présent un soupçon du futur
Pourrions nous avoir du temps pour apprendre à vivre ensemble
Pour ne pas être chacun dans notre coin si la terre tremble
Pour acheter c'qu'on a besoin ou pour pouvoir vendre
Ce qui nous sert à rien et rend envieux le voisin

J'ai rien prévu pour demain...
Mais c'est déjà bien d'y penser...
Et je pense que demain matin...
J'aurais du mal à me lever...


Tryo - J'ai rien prévu pour demain

Et vous, vous faites quoi demain ?


1:37 PM :

Don't cry for me Argentina

Je ferai pas de post sur la fin du blog de Gabu, déja parceque j'en ai déja fait un, ensuite parceque ce coup-ci c'est pour de vrai...Enfin je crois...Enfin elle le dit avec un ton trop sérieux pour mon gout...Après, je m'en fous un peu qu'elle ferme son blog, je garde la bloggueuse pour moi, et c'est un certain nombre de fois mieux, mais quand même, ca commence a faire beaucoup de mes blogs récurrents qui se cassent la gueule...Je crois que c'est de ma faute...Si je les lisais pas, ils n'existeraient pas (pour moi). Donc, ils ne pourraient pas fermer. Donc, c'est de ma faute si ils ferment. Allez y, lapidez moi. J'assume.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Sie kommen zu euch in der Nacht...
Dämonen, Geister, schwarze Feen !
Sie kriechen aus dem Kellerschacht,
Und werden unter euer Bettzeug sehen...

Rammstein - Mein Hertz brennt

29.9.02

7:15 PM :

Dimanche dix (oui, je pratique de longues périodes d'indécision, pourquoi ?)

1/ Est-ce qu’il existe un film, téléfilm, dessin-animé ou autre œuvre du même genre qui vous a profondément marqué, mais dont absolument personne à part vous ne se rappelle, vous faisant douter de votre propre mémoire ? Qu’est-ce ? Quand j'étais môme, "Sherlock Holmes et le mystère de la Grande Pyramide". Plus récemment, Fanfan. Mais c'était y'a longtemps récemment. Don't ask.

2/ Appréciez-vous particulièrement un artiste tout en sachant pertinemment qu’au fond, il est totalement nul ? Hammerfall ? Mouahahah. Non, Renaud j'imagine...Musicalement, faut dire ce qui est...

3/ Quel est le bruit ou son que vous redoutez le plus d’entendre (attention : bruit ou son, pas mot ou phrase) ? L'étrange sifflement d'un écran sur le point d'imploser. Vous connaissez pas ? Lucky you.

4/ Bon sang ! Vous êtes pourtant seul(e) chez vous ! Quelle est cette forme sous les draps ? MOKA ! DEGAGES, CLEBS DE MERDE ! (j'avoue, j'ai pas beaucoup cherché)

5/ Pensez-vous que la philosophie ou le respect ne soit qu’une question de culture, voire de géographie ? Par exemple, estimez-vous qu’un lynchage public pour un motif qui nous semblerait dérisoire, dans un pays lointain, soit justifié dans son contexte, et sans que nous puissions y trouver à redire ? Un lynchage public est *toujours* justifié.

6/ Vous créez-vous en permanence des nouvelles obligations d’achat ? Non, je rémédie à ce genre de pulsion en claquant un fric fou, sans compter.

7/ De quelle couleur sont : Noël – Le jour de l’an – Le chiffre 7 ? Noirs. Tous les trois. Enfin blanc ici, evidemment, mais la question était posée chez DrTom.

8/ Quel âge avait le premier objet de vos pulsions amoureuses, si tant est qu’il existait dans la réalité (je parle un peu pour moi, là) ? Et vous, combien ? Hmmm ca dépend si le "premier" compte ou pas. Si c'est le cas, 15 et 18. Sinon, 16 et 20.

9/ Back in the 70’s ! Qui sortirait vainqueur du match Muhammad Ali contre Bruce Lee ? Bruce Lee. Il avait un nunchaku.

10/ Quel est le proverbe ou maxime le plus débile et infondé que vous connaissiez ? "Une de perdue, dix de retrouvées"


1:31 PM :

Je suis ridicule.

Mais ca tue plus faut croire...


28.9.02

7:11 PM :

Instant rire jaune

Maman : Alors tu sors ?
Moi : ouais.
Maman : tu vas au truc d'Eve ?
Moi : ouais.
Maman : *regard droit dans les yeux* C'est pas une bonne idée, tu sais ?
Moi : ...Ouais, je sais.

Je me demande si elle a dit ca juste parceque je suis malade comme un clebs ou bien...


6:37 PM :

Fuck it.

J'ai peur, peur d'avoir mal, peur d'être heureux, je veux pas, je peux pas y aller...J'en ai marre, marre de fuir comme ça, marre de tout détruire sans même l'ébauche d'une raison, je peux pas ne pas y aller, les démons sont faits pour être terrassés...non ?

Après tout, j'ai tellement tout imaginé, tout ce qui pourrait se passer, ou pas, ce que je pourrais dire et à qui, ce que je pourrais faire et pourquoi...Je sais bien que ca ne se passera pas comme ca de toute façon, qu'on fera comme si de rien n'était sans doute, ou qu'on s'évitera, que ca ne résoudra rien...Je sais bien aussi qu'il y'a de bonnes chances pour que si tout se résolvait ce soir, je serais sans doute plus heureux qu'avant, d'une façon ou d'une autre, ou de toute façon que je ressentirais quelque chose, c'est déja ça, quel qu'en soit le prix...

Oh et puis merde, j'y vais, s'il faut serrer les poings, je n'ai plus d'ongles pour me faire saigner les paumes. S'il faut pleurer, j'ai déja le coeur sec. S'il faut avoir mal...Je fuirai à nouveau...Mais déja le cynisme m'envahit, ca va être bilieux, amer, acide, acre...Elle a toujours su mieux m'envoyer chier que l'inverse...Tant pis, j'ai déja trop théatralisé tout ça pour manquer l'acte III.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

I am now like Judas, done
Ashamed of what I've become
Fear for life I wear as a ring
To bask in your favor, I will kill the king

Sonata Arctica - Wolf & Raven


1:41 AM :

Il commence a me gonfler grave.

Je parle évidemment, non pas de crayon, mais bien de ce flash avec les patates. En trois jours, il est passé en lien sur la moitié des blogs et forums que je fréquente. Oh, et des chans IRC aussi. OH ! C'est bon ! On a compris, c'est bien débile, c'est le nouveau All your base are belong to us. Maintenant, vos gueules. Innovez.


27.9.02

10:08 PM :

Vanffanculo, cornuto !

Con questa pioggia nei capelli perchè lo fai
con questi occhi un pò fanciulli e un pò marinai
per una dose di veleno che poi
dentro di te non basta mai.

Con le tue mani da violino, perchè lo fai
tu che sei rosa di giardino dentro di me
come un gattino sopra un tetto di guai
dimmi perchè, perchè lo fai.

Perchè lo fai non rispondermi se non vuoi
però lo sai che io vedo con gli occhi tuoi
e tu se vuoi puoi nasconderti dentro di me
finchè non capirai.

Perchè lo fai disperata ragazza mia
perchè ti sdai come un angelo in agonia
perchè ti fai
perchè ti fai del male, perchè ce l'hai con te
perchè lo fai e il domani diventa mai
per te, per me, per noi.

Perchè, perchè lo fai
fra questi angeli nel fango di questa via
dove non entra più neanche la polizia
io non ti lascio in questo nostro Vietnam,
anima mia,
come la gente che lascia che sia.

Disperata ragazza mia
perchè non vuoi che il mio amore ti porti via
perchè lo fai e il domani diventa mai
per te, per me, per noi.

Perchè lo fai, puoi rinascere quando vuoi
perchè lo sai che io vedo con gli occhi tuoi
se tu volessi vivere io non ti lascerei
se ritornassi libera, se ritornassi mia
invece sei una macchina che va via.

Perchè lo fai e il domani diventa mai...

Marco Masini - Perchè lo fai ?

En fait je sais trop pas ce que ca veut dire...Faudrait qu'Hubo ou irmetta me traduisent tout ce patagouin.



3:37 PM :

Freitag Fünf

Non, je le ferai pas en allemand.

1. What are your favorite ways to relax and unwind ? Listening to some old tunes, sipping a beer, smoking a joint...or just drowning in anyone's arms...

2. What do you do the moment you get home from work/school/errands? Throw my bag(s)/jacket on the couch, kick off my shoes, run up the stairs, check mail, check blogs, check forums. Yep, I'm your regular nerd. And then ?

3. What are your favorite aromatherapeutic smells? Aromawhat ? I said so somewhere else, girl necks.

4. Do you feel more relaxed with a group of friends or hanging out by yourself? Depends on the moment's point of cyclothimy. But as far as relaxation is the concern, I'd say with friends and beers. I'm always tense when alone, for one reason or another.

5. What is something that you feel is relaxing but most people don't? Crying. End of story.


3:20 PM :

Ma gavte la nata !

Viens de finir le Pendule de Foucault. C'est étrange...excellent, mais la fin est...surprenante. Mais ca me fait chier, je l'ai lu a un mauvais moment, justement quand un bon gros bloc tectonique de souvenirs se reveillait, je pouvais pas ne pas le lire sous une certaine lumière...alors forcément, Lorenza c'etait elle (mais qui d'autre ?), Belbo c'était moi (mais qui d'autre), et Agliè c'était l'autre gros plein de vent...Ca gâche un peu du plaisir du livre...Je le relirai sans doute dans cinq ans.

Enfin bref, asi es ma vida loca.


8:49 AM :

Acte III, scène 5.

La fièvre me fait complètement délirer, film après film, scène après scène...C'est pathétique.

J'y vais ou pas ?...

26.9.02

2:11 PM :

Souvenir-stab

Un petit éclat de passé qui m'est revenu l'autre jour dans la rue, en revenant du chinois chez qui j'avais acheté mes petits seins noix de coco, comme tous les jours. Je me revoyais, un jour exactement comme celui la, un petit matin froid d'automne, froid et sec, je me revoyais courrant comme un dératé, en tshirt, jean vite passé, sans slip (trop long a mettre), baskets pas lacées, sans chaussettes, courrant encore et encore, perdant l'haleine au passage (ca tombe bien, le matin je pue de la gueule), avec l'air froid qui s'engouffrait dans mes poumons, et ca faisait mal parceque l'air était vraiment très froid et très sec, mais je m'en foutais, je courrais encore, comme un dingue, l'écume aux levres, en essayant de rattraper un métro...Perdu d'avance évidemment, je me suis soudain retrouvé au milieu d'un quai, haletant, frigorifié, avec une envie de me faire sauter le crâne contre le premier mur venu...Le plus interessant de l'histoire étant que j'avais fait ca pour rien. Elle n'était pas dans ce métro-là. Elle a sonné à ma porte une heure plus tard.

J'ai jamais courru après un métro depuis, pour qui que ce soit, même si j'étais deux heures à la bourre...Est-ce que ce métro-là comptait plus que les autres ? Est-ce que je m'oublie plus au point de faire la première chose qui me vient à l'esprit sans réfléchir ? Je suis pas Alexandre pourtant...Plus ? Who gives a shit anyway...

Enfin bref, asi es ma vida loca.


1:33 PM :

Constat aimable (non, c'est pas une faute de frappe.)

Petit constat que je refais chaque fois que je tombe malade : tout a un gout différent. J'essplique pour ceux qui suivent : quand on a le nez bouché et les sinus explosés, les choses n'ont plus le meme gout. Je savais pourquoi a une epoque, mais maintenant c'est un peu flou, je crois que c'était parceque le gout passe aussi par des nerfs du nez, ou que les nerfs de la bouche passent par le nez, enfin je sais plus pourquoi, mais certains nerfs du gout marchent pas quand le nez passe en kernel panic.

Du coup, en plus de rien pouvoir sentir, y'a certains gouts qui "passent pas". On les sent plus. Enfin on les goute plus. Du coup, chaque gout se trouve excisé d'un bout de gout (oui, je sais, mes explications sont graphiques, je vous emmerde), et on goute que le bout qui reste. Du coup, forcément, les choses ont pas le meme gout que d'habitude. Tenez, les clopes par exemple. Plus d'amertume, plus de petit dégout, elles ont maintenant un gout douceatre, un peu écoeurant, enfin pas agréable du tout. C'était d'ailleurs la méthode que j'utilisais pour savoir si j'étais encore malade ou pas, tiens, le gout des clopes.

Enfin bref, mes clopes ont repris le gout "Kobal2 est malade". C'est tout, circulez.

EDIT : tiens, ca me rappelle ma grand mere qui me disait toujours "si t'es capable de fumer, t'es pas assez malade pour pas aller bosser". Encore une qui a rien compris :)


1:13 PM :

Briquette

Je suis malade comme un clebs. Ca m'est tombé dessus super subitement, hier ca allait nickel chrome, et puis au milieu de l'après midi j'ai commencé à me moucher un petit peu, et ce matin c'était la Berezina, mal partout, yeux qui pleurent, la totale...

Je serai bien resté au pieu toute la journée, médicaments powered, mais si je fais ca j'en connais qui vont rester des heures dans le froid d'une gare. C'est chiant finalement les gens qui ont pas de portable. Bref, T-shirt, sous-pull, pull, sur-pull, écharpe, blouson et parka, en avant pour le froid. J'aurais pas pu tomber malade un autre jour non ? La ca tombe super mal...Faudrait pouvoir gérer ca mieux que ca, vraiment.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

I am grim, full of gloom
In my dim gothic tomb
But the bells in my heart chime for ever !
With the ding that belongs
To the king of their songs
I´m the sound of Notre Dame...

Dark Moor - Bells of Notre-Dame


5:04 AM :

Grand commandeur de la Légion d'Horreur

Putain de putain de putain, qui c'est qui a jeté son sac de coïncidences sur ma vie, la ca commence à se voir !. Bon, reprenons dans l'ordre : Nacara se dit qu'elle est en train de se couper du monde, et sur le blog suivant dans mes visites, je tombe sur un bout de texte parfaitement approprié. Coïncidence numéro 1. je cite une copine assez névropathe pour faire un "blog" (ou en tout cas un journal, puisque chaque post qu'elle écrit est aussi gros que 15 des miens ), le poster sur le net, mais ne pas vouloir être lue, surtout pas, ne pas vouloir être linkée, ce serait la cata. Du coup, je lui envoie un mail pour m'excuser et la prévenir, histoire que si vraiment elle veut pas, je vire la citation (vous noterez que maintenant j'agis avant, et je m'excuse après. J'ai pas mal changé finalement...). Au même instant, elle m'écrit un mail (alors qu'on s'était plus parlés depuis un bon mois) pour me demander si c'est d'elle que je parlais plus bas. Coïncidence numéro 2. On discute vaguement du fait d'être cité par quelqu'un d'autre. Le jour même, je suis moi-même cité. Coïncidence numéro 3. JE VOUS LE DIS, CA COMMENCE A SE VOIR.

Je vais péter un cable façon Casaubon inLe Pendule de Foucault si ca continue...Bref, tout ca evidemment pour placer le fait que j'aie été cité quelque part. Eh ouais mon pote, c'est la classe ca monsieur. Ca me catapulte directe au rang de Grand Homme, sisi, puisque "il est naturel chez les grands hommes d'être cités par les plus petits : lorsqu'on a pas d'esprit, on se l'approprie". Bon, OK, j'arrête le gonflage de chevilles. Je suis méta-flatté. Surtout que même si il se prend pour un nain, il est pas si petit que ca. Mais tout ca pour dire qu'apparement il a pas mal marqué, ce pauvre post...Comme quoi, quand ca vient des tripes sans passer par la tête...

Enfin bref, asi es ma VIDA LOCA. (bah oui, je suis un grand homme, ma vie en est grandie. Bon, OK, je sors.)

EDIT : oui, décidément, ce post laisse pas indifférent.

Heaven Queen, carry me
Away from my pain !
All the same, take me away,
We're dead to the world,
We're DEAD to the WORLD !

Nightwish - Dead to the World

25.9.02

7:22 PM :

@Nacara

(encore une boulette commentaire-free) Et après ? La vie sociale "réelle", la vie "réelle" tout court n'a que si peu d'intérêt pour toi et moi et les autres qui sans doute se reconnaitront...On y est pas heureux, on y est pas riches, on y est pas célèbres, on y a juste des emmerdes, on s'y ennuie, c'est trop petit ou trop grand ou trop vide ou trop agité, ca colle pas...Alors, après tout, qu'y a t'il de mal a fuir tout ca, d'une manière ou d'une autre ? Se bourrer la gueule a n'en plus finir, s'abrutir devant une téloche qui nous montre des gens a qui la vie sourit, se perdre dans les méandres d'une centaine de feuilles de papier imprimées, être le pivot social autoproclamé d'une bande de gens aussi déboussolés et décalés que soi (Overspace, t'as dit "losers", j't'ai entendu), ou être l'auteur pseudo-célèbre d'un blog qui tape, c'est toujours mieux que ce que le reste offre non ?

Pour une fois je vais pas citer quelqu'un de connu tiens, je vais citer une fille que y'a que moi qui la connait d'abord, une vague copine dont je parlais il y'a quelques posts : "Est-ce que c'est grave de se déconnecter, comme ça ? Je dois m'inquiéter ? J'ai vu l'autre jour ce cher J-L Delarue débattre de la question, mais bien sûr, pour lui, c'est mal de se déconnecter de la réalité... sans doute qu'il a raison, il a de la chance ce ptit gars, sa réalité ne doit pas être loin de ses rêves de gosse, il est riche et célèbre et il choisit de quoi il va parler devant des millions de gens.
Même moi, si j'étais J-L Delarue, je trouverais ça bizarre de vouloir se déconnecter de la réalité =)
Je n'ai pas envie de m'inquiéter. Je n'ai jamais été aussi bien depuis... oh... longtemps. Surtout, c'est un bien être qui va durer, c'est un bien être serein, pas un bien être stressé, pas un bonheur débordant qu'on boit jusqu'à la lie sans en laisser une goutte parce qu'on ne sait pas de quoi demain sera fait..."
Fin de citation. Tu me pardonneras j'espère d'avoir donné un bout de toi a la cantonnade sans te l'avoir demandé, mais la coïncidence était trop belle pour qu'elle soit fortuite...

Alors, s'adapter au monde ou bien vivre quelque part, ailleurs, dans sa tête ou dans un univers créé de toutes pièces ? Qui a tort, qui a raison ? Moi je m'en fous, on m'aime ou pas, on comprend ou pas, on apprécie ou on crache dessus, qu'importe, je sais que je m'ai, et pour l'instant ca suffit à faire aller...pas trop mal en fin de compte, même si c'est jamais aussi rose qu'on voudrait, même dans ses rêves...et comme dirait Metallica, "fuck 'em all, life's for my own to live my own way"...

Enfin bref, asi es ma vida loca




7:02 PM :

Boulet.

Oui, parfaitement, monsieur est un boulet qui n'a pas de commentaires. Du coup je suis obligé de les écrire ici.

Vivre pour rendre les autres heureux ? Amélie Poulain-style ? Oui...3 jours alors, et après on se flingue...Aides les autres à supporter leur peine 5 minutes, transformes toi en béquille juste un instant, et ils s'appuieront sur toi de tout leur poids, jusqu'a ce que tu te casses la gueule, et ils t'en voudront pour ça. Ou bien tu arriveras tant bien que mal a en soutenir un, et d'autres viendront qui te demanderont la meme chose, et toi, bonne poire, tu acceptes, et tu portes, tu portes, t'en finis plus de crouler sous leur poids, et toi personne te portera, parceque t'es le seul bon con à essayer...Merci, j'ai déja (trop) donné dans ce film-là...

Enfin bref, asi es ma vida loca. (pessimiste ? réaliste.)

Over the hills and far away
He swears he will return one day
Far from the mountains and the seas,
Back in her arms he swears he'll be !

Nightwish - Over the hills and far away


7:46 AM :

Preuve logique et déductive de la non-existence de dieu (sans majuscule, je suis moi.)

Il parait qu'il est dit dans la Bible que "Dieu fit l'homme à son image". Je ne sais pas si c'est exact, ou si la citation est exacte, je n'ai jamais vraiment lu la bible. M'enfin faudrait, il parait qu'il y'a de la violence et du sexe dedans. Bref. Prenons cette citation comme base de réflexion. Il est entendu qu'ici le concept d'"image" n'est pas (ou plutot pas seulement) une question d'apparence physique, mais aussi des viscères, que ce soit des tripes du ventre ou des tripes de la tête. Bon. Admettons ensuite que, selon le dogme de toutes les religions qui se basent sur le premier testament (le premier tome si vous voulez), la bible est la parole divine, straight from the heart. On passe sur la stupidité profonde d'une telle affirmation, merci, on parle de religions la, bordel ! Bien.

Il est établi partout et par tous que l'homme est imparfait. Les cathos le disent "pêcheur par nature" (et donc qu'il faut aller contre la nature, quand j'étais gamin je croyais que tous les cathos s'enculaient joyeusement), l'homme de bon sens ou qui a un poil vécu et un doigt réfléchi sait que l'homme (l'homme en tant qu'espece, pas que sexe, dehors les fanatiques MLF et chiennes de garde assimilées) est par nature un connard profond, violent, envieux, jaloux et insensible.

De ces postulats de base on tire aisément une réflexion simple : ou bien dieu a créé l'homme parfaitement à son image, auquel cas dieu est imparfait, ou bien dieu a créé l'homme à son image, mais la réalisation de l'homme fut imparfaite (vous suivez ?). Dans les deux cas, dieu fait preuve d'imperfection. Hors, comme la nature, l'essence, le concept même de dieu est d'être Parfait, il n'existe pas.

Oui je sais, "les voies de dieu sont impénétrables, c'est voulu l'énigme et l'incoérrence". C'est trop facile. De toute façon n'ergotons pas, tout le monde sait que "ton bon dieu il est mort avec Jésus sur la croix, ils l'ont crucifié avec trois punaises et puis il s'est barré"...

Enfin bref, asi es ma vida loca.


7:33 AM :

Décidément

C'est la fête aux citations. Ca confirme mes idées qu'il n'y plus rien à dire ou a inventer, tout a déja été fait par quelqu'un d'autre, quelque part. Enfin bref, je vous livre celle-là. "Pour que l'événement le plus banal devienne une aventure, il faut et il suffit qu'on se mette à le raconter." J-P Sartre.

Lui, il a compris les blogs.



7:20 AM :

Le petit théatre des horreurs

LE BRET : Maintenant tu vas être calme ?
CYRANO : Maintenant ?
Mais je vais être frénétique ! Et fulminant !
Il me faut une armée entière à déconfire !
J'ai dix coeurs, j'ai vingt bras, il ne peut me suffire
De pourfendre des nains...Il me faut des géants !

Pffeew, ca faisait longtemps que j'avais pas posté comme ca, que ca soit en quantité ou en contenu. Ca fait un peu de bien je dois dire, quoi qu'en dise Jaded le Sceptique (oui, avec un 'c', Jaded n'est pas une merde, loin s'en faut (ou pas)). En espérant que ca dure.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

I'm gonna leave this sad, sad city...
Ain't no fun here in this town
I'm gonna leave this sad, sad city
I'm so blue and all alone...

Sue Foley - Sad Sad City


7:09 AM :

Inner circle

Ca me trouble finalement, ce rassemblement de bloggers de tous horizons sur un chan IRC. En fait finalement, les bloggers marchent exactement comme toutes les communautés "virtuelles", que ce soit les habitués d'un forum, les membres d'une guilde ou d'un clan de jeu vidéo, les écrivaillons d'un même site, ou les vieux de la vieille d'un chan IRC datant du "bon vieux temps"...D'abord ca commence à parler de trucs off-topic, à délirer à coté du point commun qui les réunit (que ce soit le nombre de frags ou le nombre de posts), et puis ca commence a se parler "pour de vrai", et puis ca devient une IRL, puis d'autres...la communauté "virtuelle" finit toujours communauté tout court, dans un bar quelconque, avec ses private jokes et allusions que le reste du bar écoute (ou pas) mais ne comprend jamais...Et puis comme dans toutes les communautés mixtes, ca commence a dégénérer en kibezki-GN, et puis la communauté atteint une apogée, puis redescend, alors certains se barrent pour d'autres communautés, "virtuelles" ou pas, d'autres restent stoïques, en king of the hill, forment un dernier carré contre le temps qui passe et les gens qui lassent, et puis ca recommence un peu plus loin.

Vous vous en doutez, j'attends le début du GN avec impatience (EDIT : non, pas pour participer, pour compter les points...comme d'hab). Je veux pas rater ca. Enfin bref, asi es ma pensée blasée mais loca quand même hein, faut pas déconner.

Deux étrangers au bout du monde, si différents,
Deux inconnus, deux anonymes mais pourtant
Pulvérisés sur l'autel de la violence éternelle...

Renaud - Manhattan Kaboul (feat. Axelle Red) (comme ca je justifie a posteriori les dizaines de hits google quotidiens sur "mp3 Axelle Red Renaud Manhattan Kaboul")



6:58 AM :

Addenda

1) Plus on tombe amoureux, moins on tombe amoureux.(EDIT : trouvé chez Mandarine cette citation de La Bruyère : "L'on n'aime bien qu'une seule fois, c'est la première ; les amours qui suivent sont moins involontaires.". Qu'en termes élégants ces choses la sont dites. Non ?)

2) L'Amour, ca n'existe que si c'est le premier...pour les deux. Mais à part dans Amélie Poulain, ca existe ca ? Si vous en connaissez, embrassez les de votre part...Et egorgez les de la mienne, ca me fera des vacances.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

J'aime pas les gens heureux,
Faut toujours qu'ils s'aiment...
J'aime pas les gens heureux,
C'est toujours les mêmes...

Eddy Mitchell - J'aime pas les gens heureux


6:41 AM :

J'ai peur

Jaded nous a encore trouvé des amis et connaissances communes. J'ai peur de lui parler, j'ai peur que la prochaine fois il m'annonce qu'il est mon petit neveu par alliance a la mode de Bretagne. Ou qu'il me demande de reconnaitre son enfant. Ou qu'il se barre avec ma femme, au choix. Bon, j'ai pas de femme, mais il pourrait quand meme, il est doué l'asticot.

Enfin bref, asi es ma vida loca.


6:19 AM :

Midnight ramblings

On en rencontre un ou une, on se te me plait, on se te m'embrasse, on baise, on se quitte, et puis on garde le sourire, et puis on apprend un peu, et puis on continue. Et puis un jour on tombe vraiment Amoureux, et puis on vit, et puis on rit a pleine gorge, et puis les yeux se transforment en petites lanternes dans le noir d'un bar. Et puis ca pète, parceque l'amour ca n'existe jamais qu'un peu, parceque l'autre a trouvé mieux, ou pire, ou qu'il en a marre, ou qu'il s'ennuie, il y'a mille raisons mais ce sont toutes les mêmes. Alors on pleure, alors on meurt, on en finit plus de mourir et puis la vie n'en finit pas de continuer, alors faut faire avec. Alors on hait, alors on déteste, alors on rancoeure, alors on aigri, alors on maigri, alors on jure que plus jamais ca, alors on se venge. Alors on n'y croit plus, alors on fait plus confiance, alors on ose plus donner, se donner, de peur de perdre, de se perdre encore, alors les yeux se fond secs comme le coeur, le coeur se fait dur comme le mur, et le mur n'en finit pas d'épaissir, mais jamais on oublie. Alors on en rencontre un ou une, on se te me plait, on est content d'avoir juste trouvé quelqu'un d'un peu plus proche que les autres parmi la masse des autres, on se te m'embrasse, on baise et on se quitte, mais il n'y a plus rien à dire, plus rien à faire, on sent bien que c'est des redites, que c'est plus vrai, que c'est plus comme avant. Et puis on meurt pour de vrai, on est oublié et tout ça n'a servi à rien, n'a mené a rien.

On a tous vécu ou on vivra tous comme ca, dans l'ordre, comme tout le monde. On a tellement tous les mêmes blessures que ca en devient ridicule. Parceque tout le monde est pareil, parceque personne n'est différent. Parcequ'il n'y a personne qui soit un flocon de neige, beautiful and unique. Parceque tout est formaté, prévu, entendu, compris et re-compris, vécu et re-vécu.

Ca fait un bout de temps qu'elle l'a largué maintenant, mais je viens juste de percuter je crois. De comprendre point par point où il en est là, tout de suite, de ressentir (gasp ? ca reviendrait ?) ce qu'il ressent. I feel for you, my renewed-ex-best friend...

Au fond tout ca est bien ridicule et bien insignifiant...Il parait que c'est normal. Il parait que c'est nécessaire. Tu seras un homme, mon fils. Moi j'aurais préféré rester un gamin...

Finalement, c'est peut être pas une bonne chose d'y survivre.

Enfin bref, asi es ma vida loca, je crois...

Me and my big ideas
Won't wash away your tears...
No one else seems to mind
That I'm not that kind...

Tears for Fears - Me and my Big Ideas


1:55 AM :

Funny how people are...

Marrant, plus je lis son "blog" (non, toujours pas d'adresse), plus je me dis que bordel, et d'une je la voyais vraiment pas comme ça, et d'une autre j'aurais vraiment du lui parler quand j'en avais la possibilité...Parceque plus je découvre son "vrai" moi (eh, oh, ca reste un bidule posté sur le net, j'ai passé l'age d'enlarger mon pénis en utilisant les powerful tools que des inconnus m'envoient avec comme titre "penpal greetings"), plus j'aime bien cette nana-la. Je la comprends pas bien, je sais pas bien comment elle fait pour vivre comme ça (oui, vivre, pas survivre, elle), mais elle a le don de me mettre des éclats de soleil dans le cortex.

A part ca, pas grand chose à dire, je continue a soli-loquer (comprenez, non pas parler tout seul, mais être une loque en freelance), je continue à appréhender pas mal de choses, je continue à me sentir un peu seul (normal, je vois pas grand monde en ce moment, Corsac est à dache, Bishop...bishoppe, j'ai toujours pas rappelé JP, et déa...). Bref, nothing new under the moon (bah oui, on est décalé ou pas hein). Ah si, un bref haut-le-coeur sur le dernier post de Mandarine...Fiouuu ca me remonte au moins un an en arrière ces conneries...Avec tout ce que ca comporte. Ouais, clairement, j'appréhende ca aussi.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Crazy, but that's how it goes
Millions of people living as foes
Maybe it's not too late
To learn how to love
And forget how to hate

Ozzy Osbourne - Crazy Train

24.9.02

12:31 AM :

Gnmnmnmmn

C'est pas bien sérieux tout ca...Rentré de cours vers midi, je devais y retourner, ne serait-ce que pour passer au BDE valider mon inscription au WEI et pour poser ma candidature pour les cours de japonais...En fait endormi vers 14h30, normal puisque je m'étais réveillé à minuit, du coup, pas de WEI, j'imagine que pour le reste on peut s'arranger...Mais ca me fait chier quand meme (ca et avoir loupé un des premiers aprems de cours de l'année, soit 4h...ouaaais, bien joué Kobal...)

Quelque chose me dit que si je continue avec cette mentalité de vacancier, j'aurai pas mon année. Quelque chose me dit que j'aurai pas mon année.

Enfin bref, asi es ma vida loca.


12:17 AM :

Ca doit être les burgers.

Xas (enfin Hubo Goss, pour ceux qui suivent pas, sachez que Hubo Goss était un pseudonyme de son pseudonyme) m'a fait une fanvid. Oui, pas un fanart, le monsieur est différent.

Je n'aurai qu'une chose à dire : Ecoutes moi bien mon petit Xas, tu baises les veuves : bien, tu dois avoir le cul qui brille, mais c'est pas ça qu'on appelle la classe. Et AH LA VACHE ! Moi je fais GUENILLE ? J'en ai pour une brique de fond noir, de carte du PCF et de lyrics en italique, alors...VA TE FAIRE METTRE.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

23.9.02

10:27 AM :

Classe, man, top of the pop

Premier post en direct de l'école, depuis la salle info. Si c'est pas la classe, ca monsieur...Pas grand chose à dire en fait, à part que à première vue l'emploi du temps des 5 prochaines semaines parait riche en glande de qualité, avec la plupart du temps le mercredi aprem/jeudi/vendredi libres. Que du bonheur de ce coté la donc.

Par contre, premier prof vu, prof principal evidemment, cata intégrale. Pour un prof de maths (grrrrr) elle a des méthodes de prof de physique, ses cours sont bordéliques au possible (je parle pas de la classe, mais des cours eux memes : elle écrit n'importe ou, finit une ligne a un autre endroit, enfin bref, le bordel quoi !)...Ca promet. La présentement on a une séance de "travail autonome". Comprenez : glandouille sur le net. Géniaaaal...

Enfin bref, asi es ma vida loca.

So ya thought ya might like to go to the show ?
To feel the warm thrill of confusion, that space cadets glow ?
Well I've got bad news for you sunshine, Pink isn't well,
He stayed back at the hotel,
And they send us alone, as a surrogate band
We're gonna find out where you fans really stand !

Pink Floyd - In the flesh


2:27 AM :

Je le savais.

Qu'Hubo Goss reviendrait. D'ailleurs j'avais pas viré son lien de mes bookmarks, c'est bien la preuve (comment ca "flemme de le virer" ? Pas du tout !). Incroyable ce qu'un blog peut jamais vraiment fermer. Bon, OK, y'a Jolimé et Java et...et plein d'autres blogs qui ont vraiment fermé. Mais regardez Gabu, Nacara, moi (bon ok, c'était pour déconner, mais quand meme, j'en connais qui y avaient cru (/me sifflote)).

Bref, il revient, et il n'est pas content. Enfin si, mais bon. Il a changé de nom, d'adresse, son pipotron marche, enfin bref, on dirait pas mais c'est bien lui, il a juste fait ca pour tromper les inspecteurs du fisc. C'est ici. Mais bon d'un autre coté, c'est vachement moins bien que N/B, donc vous sentez pas obligés d'y aller non plus hein.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

In the mist of the morning he cannot fight anymore
Thousands moon or more, he's been howling
Knock on the door, and scream that is soon ending
Mess on the floor again...

Sonata Arctica - Full Moon


12:24 AM :

Full Moon

Ah si, juste un truc à noter : hier soir, non seulement la lune était pleine, mais elle était rousse, et on aurait dit qu'elle était planté sur le clocher de BLR, c'était à la fois étrange et beau...J'aurais bien aimé en profiter un peu plus, mais bon, 7th Sea n'attend pas.

Enfin bref, asi es ma vida loca.


12:19 AM :

Pour vivre heureux, vivons couchés

Week-end assez léthargique pour sa plus grande partie, puisque dormi tout l'après-midi de samedi a cause de nuit blanche, puis de 9h du matin a minuit aujourd'hui pour cause de deuxième nuit blanche. Entre temps, partie de jeu de rôle qui restera sans doute dans les mémoires avec Flo, Mathieu, Romain et Benjamin...Pas de réponse d'Overspace, il doit etre en vacances j'imagine. Ca ou il me snobbe, au choix.

A part ca, demain vraie rentrée, je vais me faire engueuler par le BDE parceque je suis a la bourre pour plein de trucs, mais a part ca, ca devrait être peinard j'imagine. Sinon, je sais que ces derniers temps je poste pas grand chose, mais je sais pas, j'ai pas grand chose d'intéressant à dire, j'ai arrêté les cogitations en boucle, pas de grosses déprime en vue, et les quelques trucs qui m'arrivent je les garde pour moi...Mais à vrai dire y'en a pas des masses...Je navigue sur une mer de grisaille quoi, sans voir bien souvent le soleil, et ca m'ennuie. Oui, de pas voir le soleil aussi.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Here come the Christian knights
Dressed in red and white
To bring the Holy Word and set the world alight
Here comes a plague of idiots blinded by their faith
Here comes the Inquisition to burn you at the stake
Here comes the Church of Madness
Bearing gifts of death and torture...

Inkubus Sukkubus - Church of Madness

21.9.02

12:50 AM :

Entropie

Changé le mp3 du moment, commencé trèèèès lentement a remettre a jour le menu de droite. End of transmission.


20.9.02

7:22 PM :

Friday Five

Without further ado, les cinq questions du jour.

1. Would you say that you're good at keeping in touch with people? Hahahaha. Ouais, demandez ca aux potes que je dois rappeler depuis 6 mois...

2. Which communication method do you usually prefer/use: e-mail, telephone, snail mail, blog comments, or meeting in person? Why? e-mail quand c'est quelqu'un que je connais pas bien, timidité powared et parceque j'aime pas le téléphone, sinon pour les gens que je connais, écouter, écouter, et encore écouter...

3. Do you have an instant messenger program? How many? Why/why not? How often do you use it ? Oui, ICQ, mais il est lancé tellement rarement que ca vaut pas le coup d'en parler.

4. Do most of your close friends live nearby or far away? Over the hills and far, far away ? C'était classe comme réponse non ? Mais non, ils sont tous plus ou moins sur Paris, à part le néo-rennais, le bergeracois, la limouxine et la mulhousoise.

5. Are you an "out of sight, out of mind" person, or do you believe that "distance makes the heart grow fonder"? Hmmm plutot la premiere je crois

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Tanz ! mein leben Tanz !
Tanz mit mir !
Tanz mit mir noch ein mal in den puren Rausch der nackten Leben !

Lacrimosa - Alleine zu Zweit


4:09 AM :

Ou pas.

Je viens de découvrir qu'il y'avait des comments chez Mandarine. Enfin qu'on pouvait en laisser, parceque pour l'instant c'est vide. J'imagine que tout le monde, comme moi, se figurait qu'il n'y en avait pas, c'est à la mode depuis Nacara (et Hubo évidemment), les blogs sans commentaire. Bref, j'ai découvert qu'il y'avait des comments chez elle. Et puis j'ai découvert son post-conseil à son frangin...Et puis j'ai eu envie de commenter, et puis je l'ai pas fait parceque...je sais pas, qu'est-ce que vous vouliez que je dise ? Qu'aucune "méthode" n'est mieux que l'autre ? Que ca fait mal pareil ? Qu'on peut aimer quelqu'un qu'on hait, que c'est meme encore plus facile de l'aimer quand il/elle nous fait mal ? Qu'oublier c'est pas possible ? Que les cicatrices saignent et saigneront toujours un peu, parceque c'est si bon de les rouvrir ?

C'est tellement vrai tout ca. Tellement bateau aussi...Je crois que j'en ai marre des sentiments en général et de l'amour en particulier, de toutes les galères qu'il traine derrière lui, de tous les désastres qu'il cause, qu'il soit la ou pas d'ailleurs...

Je crois aussi que ca me manque un peu...

Allez, une citation pour la route, Mandarine style : "Ah, Adzo, que le monde serait simple, sans l'amour...si calme...si paisible...et si triste..." (Frère Guillaume de Baskerville, in Le Nom de la Rose, par Umberto Eco).

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Even now, God's mistake
Sets us up for one more heartbreak !
Oh, God you look mighty fine
Dressed as the devil in this cosmic pantomime...

Tears for Fears - Love is God's mistake

19.9.02

8:23 AM :

Le Renaud du jour

EDIT : finalement c'était un peu long. Oni-no-snip, on garde que la partie interessante.

Bon d'accord elle est bonne, mais j' vois pas
C' qu'elle t' donne de plus que moi
Des s'maines que tu m' délaisses pour une histoire de fesses,
J' te crois pas
Fait gaffe que l'amitié se laisse pas enterrer par cette peste
Qu'est jalouse comme un pou, qui m' connait pas du tout et qui m' déteste

Mais si t'es mon pote t'avoues qu' c'est un peu la crainte
C'est pas franchement une sainte, c'est pas Christine Okrent
Pis elle a l'intellect plutôt près d' la moquette
Si t'es mon pote, tu jettes

Bon d'accord j' suis taré,
Frimeur comme une voiture de pompiers
C'est qu' j'ai été bercé
Un peu trop près du mur, tout bébé
Mais faut tout m' pardonner parc' que d'main j' peux crever, c'est la vie
Jamais tu t'en r'mettrais et qu'est c' qui t' resterais comme ami

Mais si t'es mon pote, tu meurs un peu avant moi
J' te promets qu' toutes les s'maines t'auras des chrysanthèmes
Mais tant que je suis là, n'oublie pas que je t'aime
Et si t'es mon pote, tu m'aimes
Si t'es mon pote tu n'aimes que moi...


Renaud - Si t'es mon pote (tronqué)



7:09 AM :

Cruelle incertitude

Il est 7 heures du mat. Plus de clopes depuis une heure (yet again). Et si j'arretais de fumer ?

Pour quoi faire ?


6:37 AM :

Drame du manque d'originalité

Apparement la mode se répand chez les bloggueuses de faire un camshot de ce qu'elles trimballent dans leur sac à main (kudos to Spud pour avoir lancé la nouvelle tendance de l'automne), et les mecs eux vident leurs poches de blouson.

Comptez pas sur moi pour suivre comme un mouton. D'autant qu'a bien y regarder, je l'avais déja fait y'a très longtemps. Dont acte. Comme quoi, les grands esprits se rejoignent parfois. Ou pas.

A part ça, slow news day, j'ai zappé les tutorats de la journée, je me prépare courageusement a zapper ceux du reste de la semaine histoire de préparer un peu mon scénar du WE (ironic, don't you think ? Je m'appercois (une fois de plus) que MJ c'est du boulot, et pourtant je bosse toujours mes scénars a fond, moi le flemmard de compétition...D'un coté ca me fait peur, ca veut dire que si un jour je trouve un taf/des études qui me plaisent, je risque de bosser. Dur.), j'essaye au maximum de pas réfléchir, et j'ai toujours pas rappelé galadrieve alors qu'on devait se voir...

Mais j'avoue que j'appréhende vachement un tête à tête "normal" avec elle. Et si c'était pire qu'avant ? Et si je lui sautais a la gorge tout aigri au bout de 5 minutes ? Ou pire, et si c'était comme avant ?...Non en fait, je mens un peu, j'avoue que j'y avais plus songé, étant donné qu'on a pris l'habitude de pas pouvoir se voir depuis des mois, j'anticipe maintenant :/

Enfin bref, asi es encore et toujours ma vida sans aucun intérêt, mais vachement loca quand même, faut dire ce qui est.

And if you're taking your girlfriend out tonight,
You'd better park the car well out of sight,
Cause if they catch you in the back seat trying to pick her locks,
They're gonna send you back to mother in a cardboard box !
You better run !

Kittie - Run like Hell (Pink Floyd cover)

18.9.02

6:20 PM :

Another one bites the dust

(Je l'ai déja faite celle la ? Je crois, mais je suis pas sur) C'est au tour d'une nouvelle fille de m'offrir son corps. Ce coup-ci c'est Agapi (dont le dernier camshot en date fait très Attachée de Direction Loréal, c'est voulu ?). C'est classe le net quand même : on met deux trois camshots bidon trouvés sur un site de mecs pas trop classes (sinon ca se voit) mais pas trop vilains (ouais, bon, OK, vilains comme tout, mais quand même), on embauche un nègre pour écrire des trucs pseudo rebelles en pompant Desproges, Coluche etc...et POF ! On devient l'idole sexuelle de l'Internet Multimédia Interactif.

In a world of seamings where what you see ain't what you get, a little Noh mask is helpfull. Hack the planet ! (celui la c'était pour The. The, j'te l'ai jamais dit, mais t'es une l33t).

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Adrenaline starts to flow !
You're thrashing all around...
Acting like a maniac...WHIPLASH !

Metallica - Whiplash


7:01 AM :

L'explosion de rire du matin

""Un bon sportif est un sportif MORT." Certes, elles sont dures ces paroles de Pierre de Coubertin." - Desproges



6:50 AM :

I don't believe in good guys against bad guys...

Vous l'avez peut être déja remarqué, c'est vrai que sur le moment j'ai eu la flemme de poster pour ca, mais un fanart de plus rejoint ma collec (fallait bien le quota de belges la aussi), et ceux de Gabu dégagent sur demande de la miss. Hey, asshole, you know who you are. Just die and rot in whichever pit of Hell you end in.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Why do I get shit all the time from you men ?
You are swine ! You think dick is the answer,
BUT IT'S NOT !

Kittie - Spit


6:47 AM :

Un jour...

Un jour faudra que je mette à jour tout le bordel de droite, c'est périmé depuis des mois tout ça...Un jour faudra que je me mette à mon nouveau layout qu'il sera top dément trop beau et tout...Un jour faudra que je fasse les fanarts que je "dois" à la moitié de l'Internet...Un jour faudra que je me remette à lire un peu, j'ai 30 tonnes de papier sur ma table de chevet...Un jour faudra que j'arrête de fumer, c'est chiant de devoir attendre trois heures pour qu'arrive 6h30 et que le tabac du coin ouvre parcequ'on est tombé en rade de cancerettes au milieu de la nuit blanche...Un jour faudra que j'arrive à tourner un certain nombre de pages de ma vie, enterrer la collection de haches de guerre qui s'empilent sur mes meubles, laisser les blessures cicatriser au lieu de les rouvrir à la machette...Un jour faudra que je me mette dans le rythme de l'école, ne serait-ce que pour suivre un peu ce qui se passe...

Un jour faudra que les jours arrivent...

Takes so much away from inside,
You make no sense, you know he can't guide you,
He's your fucking shoulder to lean on...BE STRONG !

Kittie - Brackish


16.9.02

5:11 PM :

Ah bah ca valait le coup d'venir.

Je m'arrache à un lit pour le moins accueillant, je traverse la bise du petit matin gris que l'aube au doigts de rose mon cul vu que c'était tout gris justement caresse d'un froid mortel surtout quand on a pas de pull, je me farcis une bonne heure de RER et métros associés, je cours parceque même comme ca je suis à la bourre de dix minutes (oui, je cours, parfaitement, ca m'était plus arrivé depuis l'été 73), je culbutte à moitié trois mignonnes (enfin c'est une expression, mais j'ai beau chercher, à part "je rentre dans", et la aussi c'est interpretable, mais non. Notez que tout le plaisir eut été pour elles, m'enfin...), je me galère pour trouver cette salle de merde, tout ca pour m'entendre dire que si on sait déja coder un poil en C et les commandes UNIX de base, on peut zapper tout le tutorat informatique. Comme je zappe aussi le tutorat d'anglais, ca me fait pas de cours jusqu'a mercredi matin, puis jeudi matin et vendredi matin. Bref, semaine branlette. Et j'ai du me lever a 7h moins le quart (6h45 !) pour me faire dire ca. C'est pas humain.

Quand je vous dis que y'a des jours ou on ferait mieux de sécher...Enfin bref, asi es ma vida loca.

Vivaaaaa Las Vegas !
Aucune Idée - BO du film Maverick


14.9.02

5:30 PM :

Eclat de rire du jour

'nuff said.


3:58 PM :

Aïe !

Mandarine me tape sur les nerfs. Non, pardon, les doigts. Parfaitement. Et sans dire un mot, ce qui est d'autant plus fort de sa part, on l'applaudit bien fort. C'est qu'avec son fanart, elle me rappelle que je l'ai toujours pas linkée, donc elle me rappelle tous les gens que je lis sans les avoir encore linkés, donc elle me rappelle que je devais refondre ma page de liens, et donc elle me rappelle le nouveau layout dont au sujet duquel j'ai toujours pas écrit une ligne de code. De plus, elle me rappelle honteusement que je sais toujours pas dessiner, alors qu'elle si.

HA MERCI MANDARINE HEIN, SYMPA, CA FAIT PLAISIR. Bon, sinon, à part ca, j'aime beaucoup son fanart, qui rejoint les autres ici, et puis je lui fais un lien en attendant le nouveau layout, ici et la (oui, deux pour le prix d'un, pour la féliciter de son futur layout qu'il est très beau, non parceque vraiment la le orange, j'en peux plus, j'suis comme toi.)

Enfin bref, asi es ma vida loca. Ite, missa est.

Il dit "La France est vieille, il faut faire des gamins !",
Mais quand les flics abattent un môme qui prenait l'air,
Il dit "Tant mieux, ca fait un trou du cul en moins.",
Puis il s'endort pépère, il est au RPR

Font & Val - RPR


6:08 AM :

Consécration

Je suis dans la black list de guenille (non, toujours pas de lien, n'insistez pas, c'est non.). C'est trop le pied, et surtout, je suis *seul* dans cette blacklist. Ca prouve bien que je suis différent, non ? Ah ! C'est pas un Corsac, un Inkubatator666 ou un Bishop qui en serait capable ! Et pourtant vous noterez que ca fait longtemps que j'ai plus catapulté de pestiféré chez elle. Pourtant qu'est-ce qu'on peut l'éplucher son blog...C'est un peu comme faire les tests dans Jeune et Jolie, 20 ans ou Fan De, c'est trop con mais c'est que du bonheur. Z'avez jamais fait les tests Fan De ? "Dois-je larguer mon mec" ? "Suis-je un bon coup" ? Ou les articles de fond de Jeune et Jolie ? "Comment se faire un look d'enfer pour l'été" ? Vous manquez quelque chose de grand...

Enfin bref, asi es ma vida loca. Ite, missa est.

The serpent is crawling inside of your ear,
He says "You must vote for what you want to hear !
Don't matter what's wrong, as long as you're all right !"
So pull yourself, stoopid ! Rob yourself blind !

Iron Maiden - Be Quick or Be Dead

EDIT : ca n'a aucun rapport mais j'y repense et j'allais pas faire un post pour ca : Spud, elle a un pyjama Lain. Je suis méta-jaloux. Enfin c'est pas un *vrai* pyjama Lain, heureusement. Sinon c'était cambriolage direct. Mais quand meme, il est classieux, et je suis jaloux.


13.9.02

11:31 PM :

Brèves du front

Y'a un lien vers Noir/Blanc dans le Micro Dingo de ce mois ci (vous vous souvenez du post d'il y'a quelques mois a ce sujet ? C'est maintenant chose faite.) STOP Je me suis fait refuser ma carte bleue dans un distributeur de monnaie, va ptete falloir arreter de filer plein de thunes a tout le monde STOP Bingirl ne me hait pas, c'est toujours ca de pris, mais ca l'a pas enervé, ca c'est con STOP J'ai séché mes deux jours de "rallye d'intégration" a l'école pour cause de nuit blanche sur NWN STOP Tout ceci n'avait rigoureusement aucun intérêt STOP.

Ite, missa est.

Pas de musique ce soir.


10:13 PM :

P'tain j'ai failli oublier

Le Friday Five evidemment. Aujourd'hui, thématique scolaire, donc.

1. What was/is your favorite subject in school? Why? Hmmm j'hésite entre philo, parceque le prof nous laissait partir quand on en avait envie, et latin...pour l'ambiance des cours de latin.

2. Who was your favorite teacher? Why? Ouch, dure question...Ma prof de CP était angélique, mais sinon, dans les plus récents...Hmmm...Je dirais le prof de C/C++ de l'année dernière, parcequ'il avait 2 ans de plus que nous, qu'on délirait bien avec lui (meme si il etait chiant a connaitre les plans d'etudiants :)

3. What is your favorite memory of school? Passez votre chemin, j'ai pas de bons souvenirs du lycée.

4. What was your favorite recess game? Bouquiner, bouquiner, bouquiner, aller fumer des joints au fond du parc, cloper, cloper, cloper, chanter du Renaud à mi-voix.

5. What did you hate most about school? Les gens.

So there !



3:28 PM :

Juste pour le plaisir de la polémique (***Kobal2 sets mode +troll Kobal2)

Je voulais poster ca hier, mais le sommeil m'a abattu en cours de route a grands coups de chevrotines pleines de sable. Oui, j'ai un marchand de sable made in John Woo, et alors ?

Ca faisait un bail que j'allais plus chez bingirl, parceque je sais pas, je trouvais que son blog devenait de plus en plus chiant. J'y suis retourné pour me prendre deux crises d'hystérie dans les yeux, ca m'a fait du bien. Et ceci dit sans ironie aucune hein, ca m'a fait rire pour le post anti-p00f et pleurer pour le message stars 'n stripes powered. Je reviendrai plus souvent à l'avenir.

Car bordel, même si c'est pas tout noir non plus, le coup du "on peut pas donner de leçons de démocratie aux américains", ca m'a beaucoup amusé. C'est vrai qu'entre le financement des dictatures fascistes de par le monde, le mollestage régulier des chicanos et autres noirs pas d'chez eux comme ils aiment à le dire dans leurs commissariats (bon ok, on a la meme chose chez nous, c'est pas une raison pour trouver ca normal), les guerres utilisées comme publicité pour l'armée et/ou pour se faire réélir (je crois que c'est ca le plus profondément dégueulasse...y'a plein de raisons de déclarer une guerre et d'aller gaiement étriper son voisin, certaines sont moins dégueulasses que d'autres, mais ca...Ca me débecte profondément.), les commandos anti-IVG (sur les exactions desquels la police toujours très républicaine ferme gentilment les yeux, comme dirait Font & Val "le terrorisme de gauche on le voit de loin, on a une vue d'ensemble, le terrorisme de droite c'est autre chose, on est très proches de lui, et on a peur que si on lui tire une balle dans le coeur, la balle ressorte...par notre propre dos."), les censures diverses autant que variées qui sévissent la-bas (J'ai appris par exemple que depuis l'arrivée de Bush Jr, non seulement l'éducation sexuelle dans les collèges/lycées avaient été plus ou moins suspendue (puisque abstinence is the new law), mais que des profs osant parler a leurs eleves d'homosexualité se faisaient virer. Révisionniiiisme, you're my little devil). Tu vois, y'a pas que leur glorification du pognon qui est gentilment dégueulasse, la bas, au Pays des Libertés.

Je suis amplement d'accord qu'on a la meme chose ici, en France, partout en Europe aussi, que c'est pire ailleurs, mais bordel, arrêtes de les déifier, c'est ridicule...C'est un pays comme les autres, ni plus, ni moins, avec la meme proportion de connards profonds que partout ailleurs (soit 95% selon le dernier rapport SOFRES)...Et puis merde, que tu sois une jeune fille bien sous tout rapport de droite, je m'en fous, j'assume, mais le trip Sardoutesque "et puis vous avez beau leur cracher dessus, si ils avaient pas été la en 40 vous auriez moins fait les fiers !", putain arrêtes 5 minutes quand meme, on dirait le "n'oubliez pas que la perfide Albion vous a déclaré la guerre, a coulé votre flotte, a pris Gibraltar, CES GENS LA NE SONT PAS VOS ALLIES !" de la propagande nazie... (Attention, je taxe pas bingirl de nazisme, me faites pas dire n'importe quoi, c'était juste un exemple pour montrer que ce genre d'argument c'est du grand n'importe quoi)

Et pour en revenir au sujet de base, à savoir le "moi je trouve ca normal qu'ils fassent chier tout le monde avec leurs commémorations", je dis ok, mais faut voir l'ampleur du truc...Je veux dire, la France aussi a eu droit a sa vague d'attentats terroristes, plusieurs fois meme (la derniere fois en date etant les bombes dans le métro), et nous aussi on commémore chaque attentat, chaque victime "pulvérisée sur l'autel de la violence éternelle" comme dirait Renaud (ca va encore me faire des hits "Manhattan Kaboul" sur google ca tiens), mais bon, de la a en faire un deuil, un jour férié national, a interdire des chansons à la radio etc...Alors OK, l'Europe a pas eu un gros crash d'avion, juste plein de bombes un peu partout (encore que le boeing au dessus de Lockerbie dans les années 70 si je ne m'abuse etait bien gratiné aussi), mais le quota de morts doit être le même...

Voili voilou, c'était juste un post pour essayer d'enerver bingirl, vous trouverez en sortant des fiches à remplir afin d'obtenir votre carte du parti communiste francais. Ite, missa fucking est, que Lénine vous garde.



You'll take my life but I'll take yours too
You'll fire your musket but I'll run you through
So when you're waiting for the next attack
You'd better stand there's no turning back...

Iron Maiden - The Trooper

12.9.02

8:55 PM :

Another one bites the dust.

Hop, deuxieme fanart de Gabu, qui décidement aime faire ses fanart euuuuuh...au naturel, voila. C'est toujours ici.



4:45 PM :

OMFG !

Y'a `spud (elle est chiante a foutre un bidule a la Bishop avant son nom (les habitués des chans ou il traine ses poignées d'amour comprendront), moi je trouve) qui a changé de layout. Et c'est euuuuuh...Atroce. Enfin au point de vue chromatique s'entend. Et puis ca fait nettement moins goth aussi, on a presque l'impression qu'elle aime la vie maintenant. Dis dis dis, tu veux pas changer la couleur dis ? Non parceque le vert fluo comme ca, c'est un peu un uppercut dans les yeux, sans vouloir paraitre lourd. Je ne saurais que te conseiller le noir, ou le rouge, ou le vert mais foncé, enfin n'importe quoi sauf ca. Mes yeux et moi te remercierions beaucoup.

A part ca, je voulais réagir sur des trucs qu'elle avait posté, mais je sais plus quoi, une seconde je reviens.

Ah oui c'est vrai, je voulais dire qu'essayer de me piquer la place Noir Blanc de google, c'est petit. Mais vraiment.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

No music today, my ears are bleeding


2:01 AM :

Crayon, je t'ai reconnu.

En plus c'est même pas drole. Je sais que tu cherches à me vexer. Ca marchera pas. Le plus drole etant evidemment que c'est Corsac le premier dans la liste. Le deuxieme plus drole est la présence d'Inkubatator. Enfin bref, faire des recherches google sur "Kobal aime Guenille" (d'autant que, depuis le temps qu'on se connait, tu devrais savoir que je tiens à mon 2), c'est petit mais petiiiiiiit...

Enfin bref, crayon, tu l'auras ton coup de boule.



1:39 AM :

Ah tiens j'oubliais

Qu'aujourd'hui (enfin hier) c'était le 11 septembre, jour de commémoration du premier championnat du monde d'aterrissage vertical d'avions de ligne. C'est très fort d'ailleurs, des commémorations WTC y'en a partout, pas que aux USA. Exemple, mon père était invité par sa boite à une de ces commémorations en angleterre.

Perso j'aurais préféré commémorer les vitrifications de villages dans le désert, les carbonisations de types qui n'ont jamais vu un avion de leur vie vu qu'ils n'ont pas le droit aux journaux, musiques, télés et autres loisirs si ironiquement symbolisés par le WTC lui meme, pour cause de mysticisme malgré eux, la religion ayant cela d'amusant que quand elle est pas l'opium du peuple, elle remplace avantageusement une idéologie fasciste de bon ton. Bref, j'eus aimé porter un brassard noir en un jour symbolique, histoire de marquer une solidarité bien pensante. Mais y'a pas de jour pour les vitrifications a plus de 500 bornes d'une Bourse quelconque. Il ne me reste donc qu'a aller verser de la bière sur mes tombes habituelles, Desproges, Renaud (ah ? il est pas mort ? Pourtant a la télé il a l'air.) et autres Lennon...

Enfin bref, asi es ma vida loca.

11.9.02

6:55 PM :

Quand j'y pense...

Faudrait pitet que je fasse des fanarts pour les (quelques) gens dont les blogs me plaisent particulierement (soit le blog soit le gens derriere d'ailleurs). Mais a dire vrai, j'ai la flemme. Je crois que je vais faire un fanart générique du type "insert_blog_name_here". Quoi que non, meme pas, ca me demanderait bien 5 minutes. Fait chier. Faudra patienter que les cours commencent vraiment, histoire que je puisse vraiment glander.

Enfin bref, asi es ma vida. Loca, pardon.

Horant always says the same
Time has come for the brave
Just time to say a quick hello
Time has come for the war

White Skull - Horant

10.9.02

5:27 PM :

Une dépêche AFP urgente

J'apprends a l'instant via PlineCake que je fricotais avec Leia. Merde alors, on me dit jamais rien a moi. Tant qu'a coucher avec des gens j'aimerais autant être au courant quand même ("Chéri, t'as fini ?" (dédicace à Corsac)). En plus c'est pas la première fois qu'on me fait le coup, n'est-ce pas ? (*regard insistant*). M'en fous, je reconnaitrai pas les gosses.

Enfin bref, asi es ma vida loca.


5:21 PM :

Ca y'est, je sais.

Ce que je veux faire comme boulot dans la vie. J'veux faire blogger subventionné. Non mais c'est vrai c'est dégueulasse, ca prend un maximum de temps de lire les blogs de tout le monde et tout ca pour pas un rond. Alors que c'est vraiment pas un loisir hein. C'est du boulot de garantir au moins un post par jour, drole si possible, ou a défaut d'etre drole faisant référence a un pote. Tenez par exemple, je suis rentré des "cours" a 16h (j'en ai profité pour rencontrer par hasard Nacara dans le métro d'ailleurs). Le temps de checker mes mails, de poster sur les forums et de lire trois (3) blogs, il est déja 17h. Bon alors OK, j'ai pu apprendre que Nac' avait enfin vu Dude where's my car (Mornin' G !), que Gabu avait une âme de comptable (mais vous en faites pas, je travaille à changer ça), que Corsac se barrait sur Rennes (mais bon ca c'est pas de la news neuve) et qu'il avait un fanart de Marcolas (dis Moloss, tu te rappelles que tu as dit que tu devais me faire un fanart nu au moins ? HMMM ? Pokémon va.). Bref, pas énormément d'infos, vous en conviendrez avec moi. Et pourtant, ca m'a pris une heure de temps. Non payée. Et me coutant des sous.

C'est dégueulasse, tout simplement.

A part ca, rien de bien neuf, ce matin psychanalyse de groupe a deux balles (mais bon, c'est la 4° école que je fais, je commence à avoir l'habitude...). Bien boulet, mais ca m'a permis de poser mon personnage de l'année. Finalement j'ai choisi "humain déçu", en l'honneur de crayon. Cet après-midi, TP Arts Plastique de collège : "faites une affiche qui dise "qui je suis, d'ou je viens, ou je vais"". Ca me gonfle ce truc. Je vais leur faire un bon gros "The Wall" et basta. En plus je me suis lachement fait embrigader dans le journal de l'école. Ca c'est plus rigolo, ca va me permettre de me farcir des gens sous couvert d'anonymat et de subtilité distinguée. J'aime.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

9.9.02

10:09 PM :

Jalousie.

Je vois pas pourquoi y'aurait que Corsac et Gabu qui auraient droit a des fanpics. C'est vrai quoi, je suis amplement plus famous, loved and adored qu'eux deux réunis, non ? NON ? Merci.

Bref, y'a Kobal2 qu'a déja 4 fanarts pour inaugurer sa rubrique à fans. C'est ici.

(Je précise pour Gabu que celui la était je cite_a_peu_pres "un truc temporaire pour te faire saliver en attendant le vrai". Le considères donc pas comme une excuse pour pas me faire un nude fanart. Je t'en voudrais.)

Enfin bref, asi es ma vida loca.

At school they taught me how to be
So pure in thought and word and deed
They didn't quite succeed
For everything I long to do
No matter when or where or who
Has one thing in common, too
It's a, it's a, it's a, IT'S A SIN !

Gamma Ray - It's a sin


6:19 PM :

A Corsac

Allez savoir pourquoi, cet aprem j'avais sa tronche d'espagnol refoulé (et tout le bordel qui s'y rattache) dans la tête en écoutant ça. Dont acte.



When I look into your eyes
I can see a love restrained
But darlin' when I hold you
Don't you know I feel the same

'Cause nothin' lasts forever
And we both know hearts can change
And it's hard to hold a candle
In the cold November rain

We've been through this auch a long long time
Just tryin' to kill the pain

But lovers always come and lovers always go
An no one's really sure who's lettin' go today
Walking away

If we could take the time
to lay it on the line
I could rest my head
Just knowin' that you were mine
All mine
So if you want to love me
then darlin' don't refrain
Or I'll just end up walkin'
In the cold November rain

Do you need some time...on your own
Do you need some time...all alone
Everybody needs some time...
on their own
Don't you know you need some time...all alone

I know it's hard to keep an open heart
When even friends seem out to harm you
But if you could heal a broken heart
Wouldn't time be out to charm you

Sometimes I need some time...on my
own
Sometimes I need some time...all alone
Everybody needs some time...
on their own
Don't you know you need some time...all alone

And when your fears subside
And shadows still remain
I know that you can love me
When there's no one left to blame
So never mind the darkness
We still can find a way
'Cause nothin' lasts forever
Even cold November rain

Don't ya think that you need somebody
Don't ya think that you need someone
Everybody needs somebody
You're not the only one
You're not the only one


Guns 'n Roses - November Rain


6:13 PM :

PWND.

Enfin une bonne nouvelle, je suis exempté de cours d'anglais à l'année, rapport à un petit 925/990 au TOEIC. C'est bon ca coco, comme ca je pourrai tenter les cours de jap.

Enfin bref, asi es ma vida loca.


11:01 AM :

Je *savais* que ca allait faire chier.

First brick in the wall. "Cours" mercredi. Après midi. Pas le matin non, seulement l'après midi. Sorry angel, sorry so...

Another brick in the wall : stage obligatoire cette année. Je sors d'en prendre, fait chier, je voulais retrouver mes vacances d'étudiant peinard. Fuck, en un mot.

Another brick in the wall : le stage s'étend *aussi* sur les vacances d'été. Donc pas de barman a Bergerac, et pas de RdJ. Et ca je peux vraiment pas. Surtout cette année quoi. Donc ca déja, y'aura pas moyen. Je gèrerai avec qui il faut, que ce soit l'école, la boite, je ferai des journées de 48 heures, je m'en fous : j'irai a RdJ. Au pire, je me casse, je me fais lourder, ca me flambe l'année. Rien - na - péter. Y'a des choix qui se font d'eux mêmes.

Another brick in the wall : sur la promo, vraiment pas grand chose à dire...J'ai bien repéré un métalleux ou deux, un groupe de fumeurs-planteurs, mais sinon, pour la plus grande partie, pas de secret, c'est des sortants de math spé, avec la tronche de têtard qui va avec (oui Corsac, ca vaut pour toi aussi. pédé.). Et evidemment les qualités sociales d'un bulot mort. Enfin à priori, je demande qu'a être surpris moi...Et evidemment, une gonzesse par tranche de 40 velus, mais bon ca je commence a avoir l'habitude, les bingirl ca existe pas dans la vraie vie. Et puis si je voulais une promo de gonzesses, j'aurais fait psycho.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Gloire à toi, Jean-Marie La Pine !
Enfin un homme qui a des roustons...
Bien calées au fond du caleçon...
D'après l'analyse la plus fine
Ce seraient vraiment...de très grosses couilles.
Deux énormes balloches record,
Deux vraies roubignoles tricolores
Alors que tout part...en quenouilleuuuuuh

Font & Val - Jean-Marie La Pine


3:34 AM :

Quand je vous disais que j'avais fini l'Internet.

Ce foutu net est trop petit. On pense découvrir des gens nouveaux, et en fait on s'aperçoit que c'est des connaissances de potes. Ou qu'on fréquentait les memes chans y'a longtemps. Je sais pas vous, moi j'en suis encore sur le cul.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

They want my blood !
These Romans want my blood !
Nest of scheming snakes,
You deceived the brave !

White Skull - High Treason


1:24 AM :

Vous aviez remarqué ?

Je poste que de la merde ces derniers temps. C'est soit pas drôle, soit pas intéressant, et souvent les deux. Pas d'angoisse de la page blanche (ce serait méta-con ici...Angoisse de la page noire à la limite...(Ich spreche blague mit Agapi, danke schön)) mais je sais pas, pas vraiment d'inspiration. Ou pas dans les domaines qu'il faut. J'écrirais bien que tout m'emmerde, que les gens sont méchants, que j'ai plus rien à perdre et que j'suis tout vide dedans, mais on m'accuserait de plagiat.

En fait je me demande si j'ai encore des trucs à dire, je pense avoir fait plus ou moins le tour de mes névroses diverses et variées...En même temps, et c'est le bon côté de la cyclothymie en circuit ouvert, y'en a des nouvelles relativement souvent. En même temps, et c'est le mauvais côté de ma vida loca du moment, j'ai pas envie d'en parler. Pas à vous en tout cas, tas de moules voyeuses.

Alors après, je pourrais poster sur les gens qui foutent le camp d'IRC (même ceux qui utilisent pas N/B pour des "au revoir" Valéry Giscard d'Estainguesques), sur les embrouilles de cul diverses et variées de mon entourage plus ou moins proche (non, pas si proche que ca, il veut pas, il sait pas ce qu'il perd), sur ma gabu que je délaisse de plus en plus et que ca me fait chier mais j'y peux pas grand chose en ce moment, sur les coups de fil en retard que "putain j'ai encore oublié, j'appelle demain promis juré", sur les gens que je découvre parcequ'ils me linkent et que parfois c'est pas mal (même si pour celui qui est linké, j'arrive toujours pas à me décider si il se fout royalement de ma gueule ou pas), sur les gens qui me linkent pas et que ca m'énerve parceque moi je les aime bien (d'un autre coté, je l'ai toujours pas linkée aussi...Saloperie de crash disque qui me plombe dreamweaver alors que déja tout petit j'avais la flemme d'apprendre le HTML Notepad-powered)***, sur les fanpics que j'attend toujours (regards insistants), sur les bars, sur les *nouveaux* bars...

Je pourrais. Je pourrais poster sur plein de trucs en fait...Pourquoi je le fais pas ? :/

Enfin bref, en esperant que ma rentrée soit riche en névroses, acidité et méchanceté gratuite. D'autant que je viens de découvrir que c'est même pas une vraie rentrée, c'est une "semaine d'intégration". J'ai une gueule à m'intégrer peut être ?

Enfin bref, comme toujours, asi es ma vida loca (mais vous vous en doutiez, avouez-le)

Cold walls are my reward,
Lonelyness engulves my soul,
I've been true i gave my heart
Stained tears i cried...
I long to be free again,
To walk in peace again...
Scotland cries, her queen is lost,
Agony's her friend again...
Silence...Silence, everywhere...

Grave Digger - The Ballad of Mary (Queen of Scots)

(j'étrène le concept de la note en bas de page, ca fait classieux et différent. On dira pas à qui j'ai piqué le concept, elle veut pas être linkée. Et puis en plus si je dis pas que j'ai piqué le concept, je passe pour un gars méta-original, c'est bon, ca fait vendre)
*** Nota : Alors que cette phrase était la uniquement pour linker la miss en attendant que je crack...que je retrouve ma licence Dreamweaver, j'ai pensé un instant mettre guenille a la place. Et puis je me suis souvenu de certains auto-serments (et aussi que crayon m'a menacé de mort Ricard-powered si je faisais ça), alors j'ai remis le lien originel. Toutefois, je maintiens que cette idée était d'un grand potentiel comique.

8.9.02

7:22 PM :

@Gabu
- mp3 marche (gngmnmgnm de W...)
- camshot changé

And then ?

Enfin bref, Kobal2, taxable et corvéable à merci.


6:59 PM :

No surprise, close your eyes (COME WITH ME ! YEAH ! YEAH ! COM'ON !)
My anthem is "For You", by Staind.
The only time I can find comfort is when I'm in my own mind. I know exactly what I want to say, if I could ever have a chance to get it all out. I may look like any other person on the outside, but I'm screaming on the inside...
Find out what YOUR anthem is HERE!


Il est à noter que je connais pas du tout la chanson. Ni le groupe d'ailleurs. M'enfin je la dl, pour voir.

EDIT : après écoute, c'est pas mal effectivement, ca ressemble un peu aux chansons peace de S.O.A.D, quelque part. Enfin j'aime bien quoi.


2:19 PM :

Nothing to say

Je me fais chier. Méta-chier. Ca faisait plus d'un mois que ca m'était plus arrivé, mais la, force m'est de constater, j'm'emmerde. Pas de visites en vue, pas envie de musique, pas envie de ranger le bordel de bouquins 7th Sea éparpillés partout, pas envie de film, pas envie de jeu, rien qui se passe sur IRC, j'ai fini l'Internet...Make me feel I'm alive bordel !

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Not feeling, not nothing.
Good intentions but jealousy takes over all.
Excuses, abuses.
This time I. know its not over so why
Take all my pride and I shove it back down inside.
This time harassment's gone to far...
GET AWAY FROM ME ! STAY THE FUCK AWAY FROM ME !

Kittie - Raven


1:21 AM :

Been there, done that too...

Encore une nouvelle rentrée,
Encore peupler ce putain de lycée,
Encore trainer les rues et les cafés,
Encore fumer ma clope à la récré,
Encore se taire ou bien se révolter
Et saluer mes frères apprivoisés,
Encore attendre, encore apprendre,
Mais y'a rien à comprendre
Y'a rien à comprendre, y'a rien à comprendre...

J'veux m'en aller, j'veux m'en alleeeeer
Je veux pas crever
Dans cette inhumanité...


C'est demain maintenant...Je sais pas trop ce qui m'attend, je pars plus ou moins sans a-prioris...Enfin je suis persuadé de me faire chier et de lacher l'affaire au bout de 6 mois, comme d'hab, mais ca m'obsede pas non plus...Je leur laisse le bénéfice du doute je crois...Quand a ma future promo, j'avoue que je sais pas trop...Ils auront tous 20 ans, ca me changera d'avoir l'impression d'etre un vieux con raté paumé au milieu des sortis de lycée...Mais d'un autre coté je connaitrai personne et les groupes de potes seront déja formés...Après c'est un bien ou un mal, j'en sais rien...

Je sais pas encore non plus quel rôle je vais me forcer à jouer vis a vis d'eux, pivot social ragoteur, asocial profond, différent mystérieux...Ou un rôle tout nouveau à définir pour l'occasion...Ou alors un retour au sources avec le timide profond, tout coincé tout gêné, qui ose rien avec personne...Comme dirait approximativement Brassens, "Chacun a quelque chose pour plaire, Chacun a son petit merite, mais mon colon ce que j'préfère, c'est glander peinard dans mon coin..."

Enfin bref, asi es ma vida loca.

In my dreams, I climb the hills I see
and let a gentle breeze lead me to
plains I once have seen and
Clear blue sky, I swim in lakes I find
I build a house right there
that you can't take...NEVER TAKE AWAY !

Sonata Arctica - My Land

6.9.02

6:34 PM :

Allons bon

Après les pourrissages de têtes auto-motivés, v'la que mon subconscient m'embête. Pendant une bonne partie de la fin d'après-midi (soit de 14h30 a maintenant), deux mots m'ont pourri la tête. Quoi que je pense, ils revenaient comme ca, sans aucune subtilité, comme un coup de marteau dans le front. Red Dahlia. C'est super chiant quand vous etes en pleine reflexion de penser "Red Dahlia" tout d'un coup. Surtout que ca coupe completement le fil de ladite reflexion.

A quoi correspond Red Dahlia ? Aucune idée. Je sais que ca vient de quelque part, mais après, vous dire d'ou et pourquoi ca me revient dans la tete, aucune idée. Jeu de role ? Film ? Bouquin ? Manga ? Fichtre et diantre, j'en sais mais alors foutrement rien.

Troublant. Enfin bref, asi es ma...Red Dahlia.

Fais du zèle tu auras de l'avancement,
Tu gagneras d'l'argent à faire chier les gens !
Tu portes l'uniforme, relèves le défi !
Société de consommation à base de képis !

Trust - Police Milice


4:27 PM :

Via Jaded

Kobal2, you're a Teacher!

You're the sort of person that people think of fondly, when remembering who helped make a difference in their lives. Your stellar interpersonal skills and compassionate ear for the troubles and life experiences of others makes you the perfect friend when the going gets tough.

Euuuh comment dire...bah je vais citer Jaded tiens : Muahahahaha. Vous m'imaginez en prof ? Moi ? Vous m'imaginez moi, dire a *vos* gosses comment il faut être, penser, vivre ? Oui, hein ? Ceci dit je pourrais etre effectivement prof de sociopathie avancée. En salle 4a à l'U.U. (il me semble que c'est celle la) (vous connaissez pas Pratchett ? Shinè.).

Enfin bref, asi es ma vida loca.

- You had me take off my cross because it offended...
- It offended no one ! No, it simply appeared to me to be discourteous to...
to wear the symbol of a deity long dead.

Theatre of Tragedy - And When He Falleth


3:45 PM :

Funny how love is...

Etonnant la facilité avec laquelle on peut sauter à la gorge des gens qu'on aime ou qu'on a aimé...

Enfin bref, asi es ma vida loca

Never sigh for better world,
It's already composed, played and told...
Every thought, the music I write,
Everything a wish for the night...

Nightwish - Dead Boy's Poem


2:40 PM :

En ce vendredi, jour du Seigneur de l'an de grâce...

Répondons ensemble, mes bien cher frères, mes bien chères soeurs (mais allez crever quand même), a ces quelques questions.


1. What is your biggest pet peeve? Why? Il est à noter, mes bien chers frères, mes bien chères soeurs, que j'ai du chercher la traduction de "peeve" sur babylon.com. J'en déduis donc évidemment, que ce questionnaire est misérable puisque je ne l'ai pas compris du premier coup. Mais passons. Apprenez, misérables mortels, que peeve signifie "enervement", j'en conclus que "pet peeve", c'est l'animal familier qui vous gonfle. Je répondrai donc : les clebs de salon. Que ca soit un mini-océdar tout chnou, un rat de manchon ou un caniche, c'est plus fort que moi, j'ai envie de shooter dedans.

2. What irritating habits do you have? C'est un peu compliqué à expliquer. Disons qu'en deux mots (enfin en un seul, je suis concis) : je craque. Mais non, pas nerveusement, ca c'est déja fait depuis longtemps. Non, je craque de partout. Epaules, phalanges, genoux, chevilles, cou (surtout le cou, tout le temps), enfin bref, l'intégralité de mes articulations craquent. Un peu comme un vieux meuble.

3. Have you tried to change the irritating habits or just let them be? Oula non, si ca énerve les gens autour de moi, pourquoi arrêter ? Au contraire...Cric crac...Un tour de tête a gauche...CRAC !

4. What grosses you out more than anything else? Why? Les insectes. J'y peux rien, c'est plus fort que moi, ca me dégoute profondément. C'est pas que j'en ai peur, mais je peux pas m'approcher de ces saloperies gluantes, rampantes, pleines de poils, puantes, déféquantes...YUUURCK ! Ces gens la ne sont pas comme nous vous savez ?

5. What one thing can you never see yourself doing that other people do? Showing feelings of an almost human nature ? Ouais non bon. Je sais pas moi, je fais plein de trucs que les autres font pas, et je m'interdis plein de trucs que les gens font (souvent *parceque* les gens le font) donc bon, vu que je ferai jamais une réponse intéressante a cette question, je la zappe. Du coup c'est Friday Four aujourd'hui.

5.9.02

7:19 PM :

Moi aussi moi aussi !

Moi aussi, moi aussi j'ai parlé avec Gabu via ICQ ! Même qu'elle dit que des choses sales. Je cite : <Gabuzomeuh > (c'est un pseudonyme je crois) : Je me vois pas décimer les hordes de filles qui font la queue pour avoir la tienne. Vous voyez qu'elle est sale.

Moi aussi, moi aussi j'ai des referers rigolo ! Bon, les 3/4 c'est "Renaud Axelle Red Manhattan Kaboul mp3" (KaZaA ownz ya, ou mieux, faites comme moi, achetez Boucan d'Enfer) (je crois que je suis catalogué dans google comme plaque tournante du mp3 de Renaud parisien. Ph34r.). Mais j'ai aussi des perles, genre "torse rasé suicide" (celui la m'a bien fait plaisir) mais également "Kat Onoma mp3 que sera ta vie" (non, Kat Onoma c'est par là) et "cover divx buzz eclair" (J'ai une gueule a mater Toy Story ?) et "janis joplin midi files" (Janis ? sans la voix ? HERESIE !)

"Moi aussi, moi aussi, j'y étais au concert !" me souffle naiade. C'est vrai que je l'avais oubliée, la boud'ch. Alors qu'elle m'a vraiment aidé sur certaines chansons ou on ressent le besoin de mordre dans quelque chose pour par hurler d'orgasme. Sleeping Sun anyone ?

Moi aussi, moi aussi je suis une putain de star internationale. Je viens d'apprendre par mail interposé qu'une fille de RdJ conaissait N/B. Malheureusement, elle s'est rendu compte qu'après la fin du séjour qu'elle avait croisé son idole. Too bad pour elle j'imagine. Encore que...Ouais non, j'aurais pas aimé qu'on me parle du blog la bas. Pas le meme délire la plupart du temps (Bertrand, Marie, Florent : je me vengerai de cette chafouine psychanalise). Tout ca pour dire que the world is oh so small.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Nun liebe kinder, gib fein Acht,
Ich bin die Stimme aus dem Kissen,
Ich hab euch etwas mitgebracht
Hab es aus meiner Brust gerissen...

Rammstein - Mein Hertz brennt


2:29 PM :

Bon ben...

Apparement c'etait un disque dur qui merdait. Forcément le plus gros des trois. Après, comment il a merdé j'en sais foutrement rien...Il fait pas de bruit bizarres, il a pas l'air rayé ni endommagé, il sent pas le cramé, et il semble marcher après un coup de partition magic pour tout reformater...Mais curieusement, je lui fais moyen confiance maintenant...

Et puis j'ai rien pu récupérer, ciao les mails, les ex-futures images pour mes murs, tous les divx que j'avais la flemme de graver...Une masse de temps perdu, vous imaginez meme pas...Enfin, asi es la vida il parait...



She wants a fistfuck !
Up to the wrist !

Rockbitch - Fist fuck


12:11 AM :

Tiens, ca faisait longtemps...

C'est ptet un virus. Ptet juste un HD qui merde. Toujours est il que mon PC merdouille gravement, que j'ai déja perdu l'intégralité de mes mails et 3 ans d'images artistiques diverses et variées (non, c'était pas du pr0n), plus une soixantaine de Gos de films, mangas et mp3 aussi divers que variés, plus tous mes bookmarks, plus ICQ...En gros, 80 Go de données aux chiottes...Alors comme dirait l'autre, "jusqu'ici tout va bien", puisque les 40 Go de mp3 et surtout les archives IRC tiennent encore, mais je trouille...

Pour un gens normal, perdre l'intégralité de sa bécane c'est une grosse tuile. Pour quelqu'un qui comme moi a passé (et passe encore) une énorme partie de sa vie devant sa machine, c'est une catastrophe. C'est comme si on vous amputait des 5 dernières années de votre vie, clac, tout ceci n'a jamais existé, Mr. Jones. La grosse, la méta-tuile quoi.

Enfin bref, asi es ma vida vachement moins loca, du coup.

krrrrrrrrr
Bruit de l'enceinte sans carte son

4.9.02

3:02 PM :

Objectivement ? C'est la merde.

Explorer crashe quand j'ouvre le moindre petit dossier. IE plante. En fait, tout plante, sauf mIRC. C'est le méta-pied pointure 47. A dans 15 jours pour de nouvelles aventures post-format/reinstall/redownload_des_drivers, et n'oubliez pas de mettre une épingle dans votre poupée vaudou Bill Gates de ma part.



1:36 PM :

Des tics

De langage en tout cas. Vous avez surement remarqué que vous utilisiez souvent les mêmes expressions, tout le temps. J'échappe pas à la règle pour une fois (simplement mes expressions sont différentes). Et puis elles évoluent avec les saisons. Je vous en file quelques unes pour fleurir un peu votre vocabulaire, je sais que les fans de stars aiment ressembler à leurs idoles :


- j'ai pris cher/tu vas prendre cher : se dit de quelqu'un qui va en chier. Se dit également au passé : "putain t'as pris cher !"
- méta- : préfixe. Se dit de quelque chose de tellement correspondant à un mot qu'il en devient l'archétype à posteriori, c'est à dire qu'il devient ce sur quoi le mot a été initialement basé. Ex : "P'tain j'ai la méta-lose en ce moment"
- "Force et Honneur !" : Se case un peu partout quand on parle de métal, avec le geste qui l'accompagne (a savoir un poing sur le coeur). Peut également être employé à la place de "Bonjour, comment allez vous cher ami ?".
- Ou pas : Se place à la fin d'une affirmation. Induit une notion de doute réel ou fictif. Ex : "Eledhwen c'est trop une goth. Ou pas."

Merci de votre attention.

It's a feeling, creeps up, deep within
Sweet taste of innocence forgotten
A semblance of confusion
The strength I need is now flowing away
The choking feeling obstructs everything

After Forever - Semblance of Confusion


1:28 PM :

Y'a des coups de pelle qui se perdent

(Merci à Corsac de m'avoir rappelé l'incident, même si il y'était pas.) La scène se passe dans le métro parisien (oui, encore, et alors ? J'aime bien le métro moi). J'avais dans les oreilles, une fois n'est pas coutume, un bon vieux Renaud. "Socialiste", pour être précis. Chanson poétique et révolutionnaire, parfaitement. Et évidemment, je tue-têtais en cadence.

C'est alors qu'arriva l'Incident. Avec un I. Une charmante jeune personne de sexe féminin (enfin charmante à mes yeux hein, vous vous l'auriez trouvée bizarre avec son look mi-goth mi-punkette et ses tatouages) relève la tête avec un grand sourire, m'interpelle (à mort) et me demande si je peux lui filer le deuxieme ecouteur. Manque de pot, comme je l'ai précisé y'a quelques temps, la malédiction du jack audio me poursuit : le deuxieme ecouteur marche pas. Too bad, j'aurions pu me coller à elle, vu que ces écouteurs-la sont petits. Enfin bref, derechef je lui "bah euuuuuh non, le deuxieme marche pas...désolé..." la tronche. "Bon bah chante alors ! chante plus fort !" qu'elle répond.

Mais c'est pas ca l'Incident. Ni le coup de pelle qui se perd. Ca a la limite c'est plutot vachement agréable et on aimerait (enfin moi perso) que ca arrive plus souvent. Non, l'Incident, c'est que son mec, un sinistre parisien de base même pas différent, lui demande après, je cite en ouvrant les guillemets avec des pincettes, attention ca tache : "C'est Cabrel ?". NON CONNARD, C'EST RENAUD. Heureusement que je l'ai pas entendu dire ça et que c'est crayon qui m'a raconté après, sinon je lui sautais à la glotte. J'ai une tête à chanter du Cabrel moi ? Et puis non merde, quoi, quand meme, prendre "Socialiste" pour du Cabrel, faut vraiment être une méta-moule.

Enfin bref, c'est des trucs à vous désillusioner à mort sur la gent humaine...M'en fous, je ferai mon Internationale tout seul.

Heaven queen, carry me
Away from all pain
All the same take me away
We're dead to the world

Nightwish - Dead to the World



12:12 AM :

Non-casanierisme musical

Alors que Bob découvre Renaud (je le plains...non sincérement, ca doit vraiment être dur de faire sa crise d'adolescence sans "Société tu m'auras pas"...et puis grandir sans Renaud, c'est un peu comme aller à la mer sans marée noire), moi je découvre le Celtic War Metal. Rigolez pas dans le fond, je vous reconnais. Oui, je sais, moi aussi ca me fait rire, comme ces gens peuvent se la donner. Force et Honneur d'ailleurs, tant qu'on y est. Mais le fait est que c'est pas mauvais du tout, ca ressemble a du Grave Digger qui aurait couché avec un biniou pour Bran Barr, et pour du Blackmore's Night incestueux d'avec un Firbolg pour Cruachan. Je sais, ca vous parle pas du tout. Tenez vous bien.

Je m'en contrefous. D'ailleurs vous n'êtes que des béotiens, vous qui ne savez pas que Rhapsody c'est du "Bombastic Hollywood Metal". Sisi. C'est eux qui le disent. Bref, tout ca pour dire que, le ridicule ne tuant pas, l'imagerie misérable des groupes de métal ne les empeche pas de faire de la bonne zik. Dont acte, donc, avec Bran Barr et Cruachan.

Y'a que Manowar qui échappe a la regle : eux, leur musique est a la hauteur de leur imagerie :)


3.9.02

10:47 PM :

Titleless

All the same take me away
We're dead to the world

The child gave thought to the poet's world
Gave comfort to the Fallen
(Heartfelt, lovelorn)

Remaining, yet still uninvited
Those words scented my soul
(Lonely soul, Ocean soul)

It's not the monsters under your bed
It is the Man next door
That makes you fear, makes you cry,
Makes you cry for the child
All the wars are fought among those lonely men
Unarmed, unscarred

I don't want to die a scarless man
A lonely soul
(Tell me now what to do)

I studied silence to learn the music
I joined the sinful to regain innocence

Heaven queen, cover me
In all that blue
Little boy, such precious joy
Is dead to the world

Heaven queen, carry me
Away from all pain
All the same take me away
We're dead to the world

Dead, silent, constant
Yet always changing
- My favorite view of this world

As he died, he will return to die in me again
Weaving the cloth, giving birth to the Century Child
Who gave his life not for the world but for me
Innocence reborn once more

Nightwish - Dead to the world


7:55 PM :

Pfiouuuu

Ayé, les deux schtroumpfs sont rentrés dans leur cambrousse natale, et j'ai enfin pu me poser. 11h de sommeil, un bon début. Et puis c'est la fête du slip, je rentre que lundi. Mais quand même, la baraque fait vide maintenant...

Sinon, j'avais eu envie hier soir de poster un truc, mais je sais plus quoi...Ah et puis, merci à Corsac de m'avoir rappellé After Forever en première partie, c'est vrai que la reprise de Maiden était gran-dio-se. (Et c'est vrai aussi que la chanteuse en avait gros sur le coeur)

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Great spirit, thunderbirds fly !
We are wild and free !
To fight and die, by the open skies,
Spirit Horse, ride for me !

Manowar - Spirit Horse of the Cherokee


3:09 AM :

Ah tiens, tant que j'y pense

Retrouvé au fond de ma poche de jean en cherchant la place pour Nightwish (je garde toujours mes places de concert/ciné, pas vous ?), une petite pub filée par une fille ma foi a l'air bien sympa (bon ok, elle était mignonne, vous êtes contents ?), et que moi bah j'ai envie de lui filer un coup de pouce :

JF 24 ans MEZZO-SOPRANO cherche groupe motivé et sérieux (dpt : 94,75...)

STYLES ACCEPTES : Heavy-speed, black mélodique, pagan black, death mélodique, atmos, gothic métal...

EXCLUS : Indus, Fusion-néo métal, grind, hardcore...

Débutants refusés. Appeler Krys, 06 76 38 59 48.

Voila, si vous avez ca dans vos connaissances, relations et relations de relations, filez un coup de pouce à la miss (et puis si vous appelez juste pour vous monter un plan cul avec elle, bande de pervers, moi je vous connais pas.)

Enfin bref, asi es ma vida loca.

They told you not to yield to temptation
but offered you only hypocrisy and ruin
The phantom of damnation
threw her coat over humanity

After Forever - Yield to Temptation


1:45 AM :

Des ailes...je pourrais en jurer...

Qui osa dire en face de ma pomme que "Nightwish, ca donne pas en concert, si c'est pour écouter Tarja chanter faux pendant deux heures c'est pas la peine..." ? Qu'on le lapide a coups de figues molles...C'était...orgasmique. Mais vraiment... Une puissance que vous imaginez même pas... Apogée avec Sleeping Sun (la chanson de Comtesse... et puis des larmes d'Eled) en avant dernière, les larmes perlant, et puis coup de fouet final (dans le cul de crayon aussi d'ailleurs...) avec Wishmaster... Impression de m'élever au dessus de tout le peuple, de voler au milieu d'un couloir de flammes, de danser avec des anges... Oui je sais, ca fait con comme ca, mais c'était vraiment indescriptible...Impression de coucher avec toutes les filles qu'on a pas eues, de voyager loin loin loin...De dormir sur le soleil...Grand.

Maintenant, je peux mourir.

Un seul regret : maintenant les chansons des albums semblent si ternes...


I wish for this night-time
to last for a lifetime
The darkness around me
Shores of a solar sea
Oh how I wish to go down with the sun
Sleeping
Weeping
With you

Nightwish - Sleeping Sun

2.9.02

12:43 PM :

Jump around !

Un truc que je me suis pas rendu compte avant ce matin : ce soir, c'est le concert. LE concert. Nightwish, baby. Et pourtant je suis tout mou. Je me souviens que pour BG je sautais partout et tout, et la non. Enfin j'imagine que c'est parceque je suis encore tout endormi, et que ca viendra dans la journée. BORDEL NIGHTWISH QUOI ! C'est quand même la beauté qui s'incarne en musique, HEIN MON KWISATZ ? Hmmm ?

Enfin bref, asi es ma vida loca (vous l'aurez deviné, ce post n'avait pour but que de faire apparaitre mon nouveau texte de lien vers les comments)

I've played like a fool
this is my life
i take it all back
never to talk
and never to walk no more

The Sins of thy beloved - A Tormented Soul

1.9.02

3:54 PM :

Je suis de sale sale sale sale humeur ce matin...

Y'a des matins comme ça. La soirée était pourtant en grande partie sympa (même si je m'en veux pour deux trois trucs), mais je sais pas, fatigue plus nuit chiante plus rêve atroce plus mal aux pieds (bordel de Docs trop petites de merde...quelqu'un ici chausse du 40 et aurait besoin d'une paire de Doc Martens ? Je suis vendeur...Elle sont excellentes, trop belles...mais une taille trop petite...), je sais pas, ce matin j'avais envie de mordre. Manque de pot, c'était déa la plus proche de moi au mauvais moment, elle en a pris plein la gueule. Dommage collatéral, faut pas m'approcher quand je suis en boule. Donc bah euh, scuses, mais fallait pas quoi.

Et puis en plus ce rêve me tourne dans la tête, j'arrive pas à décrypter à qui il fait référence. Je résume rapide : ca se passait dans le réfectoire adultes de RdJ, y'avait un brouhaha de tous les diables, des rires, des délires et tout, et puis tout d'un coup Titom commence à s'étouffer sur un de ses rires, il tombe en arrière et commence à suffoquer, et puis sa gorge se met à vibrer et à emettre un buzzer basser fréquance mais super fort, moi je panique je gueule mais on m'entend pas, je vais voir Jérôme, je lui explique ce qui se passe, il me répond un truc du style "Mais biensur, et la la marmotte elle suce le schtroumpf gothique", je l'envoie chier, je cours vers Titom, j'essaye de l'aider mais ca sert à rien, il crève d'une crise cardiaque, je hurle, son buzzer se transforme en sirène super aigue, et c'est la que les gens s'arretent de parler et remarquent...Enfin bref, atroce quoi...

Et c'est pas 5 heures de sommeil qui ont arrangé vraiment mon humeur...Je crois que je vais aller me recoucher...

Ah si, au chapitre des résumés rapides, j'ai pu apprendre que Nacara faisait des trucs étranges avec sa bouche et de la babelute (sp?), et qu'elle mangeait du papier aussi, des fois. Enfin moi je dis ça, je dis rien, je voudrais pas entacher sa réputation hein, vous me connaissez.

Enfin bref, asi es ma vida loca.

Do you have the time
To listen to me whine
About nothing and everything
All at once ?

Green Day - Basket Case